Des auditions sous le feu des critiques au Tchad

Plus de 600 manifestants arrêtés à la suite des événements du 20 octobre ont été auditionnés sans la présence d'avocats et de leur famille. L'audition s'est déroulée à Koro Toro, une prison de haute sécurité, située à plus de 500 kilomètres de la capitale N'Djamena, où ont été déportés les prévenus.

Des manifestants brûlent des pneus usagés dans un quartier de la capitale, N'Djamena.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.