Plusieurs dizaines de soldats tchadiens tués dans une attaque de Boko Haram

Selon les sources, entre 20 à 40 soldats tchadiens ont été tués ce mardi 23 novembre dans la province du Lac (sud-est). Un communiqué de la présidence tchadienne évoque une attaque-surprise. L'attaque a visé un poste avancé de l'armée qui était en train d'être installé sur l'île de Bouka Toullorom, près de Ngouboua, dans le cadre d'une réorganisation du dispositif militaire pour faire face à des jihadistes que le pouvoir disait affaibli.

Photo d'archives - Soldats tchadiens

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.