L'usage d'une chanson de Fela Kuti par le pouvoir fait polémique au Nigéria

lors que la campagne pour l'élection présidentielle de février 2023 commence à s'accélérer au Nigeria, la famille de Fela Kuti a dû se fendre d'un communiqué pour dénoncer l'utilisation sans autorisation d'une des chansons du roi de l'" afrobeat " dans une vidéo politique.

Une chanson à la gloire d'Eko - le nom yoruba de la ville de Lagos - chanté par le grand Fela Kuti. Rien de tel pour donner du rythme à une vidéo retraçant le premier grand meeting de Bola Tinubu dans la mégalopole, le week-end dernier. Sauf que ce montage n'a pas vraiment été du goût de Femi Kuti, le fils de la légende de l'" afrobeat ", qui a publié un communiqué pour se désolidariser de ce choix musical.

Fela Kuti

Suivez AllAfrica

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.