COP15 - Un accord historique sur la biodiversité adopté à Montréal

Après de longues heures de négociations, la Conférence des Nations unies sur la biodiversité à Montréal a adopté lundi le principe d'un « cadre mondial pour la biodiversité », une feuille de route de 23 objectifs pour tenter d'enrayer la destruction de la nature d'ici 2030.

« L'accord a été adopté », a déclaré Huang Runqiu, le président chinois de la COP15, cette nuit à Montréal en faisant retentir un coup de marteau. 

Après quatre années de négociations difficiles, dix jours et une nuit de marathon diplomatique, plus de 190 États sont parvenus à un accord. Ce « pacte de paix avec la nature » appelé « accord de Kunming-Montréal » vise à protéger les terres, les océans et les espèces de la pollution, de la dégradation et de la crise climatique.

COP15 - Montréal (Canada)

Focus Sur

Suivez AllAfrica

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.