Une réunion à Alger pour sauver l'accord de paix au Mali?

Les groupes armés du Nord, signataires de l'accord de paix de 2015, estiment que la partie gouvernementale n'est pas suffisamment engagée dans l'application de cet accord. Ils demandent depuis le 10 décembre une réunion " en terrain neutre ", hors du Mali.

Le ministre malien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, M. Abdoulaye Diop, a salué, lundi à Alger, le "rôle fédérateur" que joue l’Algérie dans l’instauration de la paix et de la réconciliation au Mali.

Suivez AllAfrica

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.