Les combats de la jeunesse tunisienne

Publisher:
tv5monde
Publication Date:
7 Octobre 2013
Tags:
Tunisia, Governance, Conflict, Peace and Security, Human Rights

Cette semaine, un groupe de militants européens (artistes, journalistes et intellectuels) a signé une tribune http://freeweldel15.wesign.it/fr dans laquelle ils appellent à décerner le prix Sakharov à de jeunes Tunisiens. Le prix Sakharov est attribué chaque année par le Parlement européen, pour honorer des personnes ou des organisations qui ont défendu les droits de l'homme et les libertés. Parmi les personnalités citées, des musiciens, des réalisateurs, des activistes. Certains sont en prison, d'autres ont été emprisonnés puis relâchés. D'autres encore attendent leur procès. Tous dénoncent le recul des libertés et une transition politique au point mort. Les signataires de la tribune appellent le Parlement européen à encourager la jeunesse tunisienne "à persévérer sur les chemins de la liberté." L'occasion de faire le point sur les aspirations de la jeunesse tunisienne et plus largement sur le rôle de lanceur d'alerte des jeunes artistes et intellectuels du Maghreb. Pour en débattre : - Hind Medded, journaliste et documentariste et militante, signataire de l'Appel - Sayida Ounissi, doctorante en science politique En direct de Tunis : - Azyz Amami, blogueur tunisien @Azyyoz - Madou MC, rappeur tunisien

Suivez AllAfrica

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.