Soudan du Sud : Retranchement ethnique à tous les niveaux

Publisher:
France 24
Publication Date:
11 Mars 2014
Tags:
South Sudan

Retranchement ethnique à tous les niveaux. Depuis la mi-décembre, la guerre civile au Soudan du Sud a déjà fait des milliers de morts et près de 900 000 déplacés. A l'origine, le président Salva Kiir, un Dinka, a accusé son ancien vice-président Riek Machar, un Nuer, d'avoir commis une tentative de coup d'Etat. Les violences d'abord au sein de la garde présidentielle ont rapidement dégénéré en conflit ethnique entre les deux principales communautés du pays. Aujourd'hui alors que les deux camps ont violé l'accord de cessez-le-feu signé fin janvier, la fracture ethnique semble profonde. De véritables ghettos des deux communautés se sont formés dans les camps de réfugiés. Reportage à Juba la capitale et à Malakal dans l'Etat du Haut-Nil de nos envoyés spéciaux.

Suivez AllAfrica

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.