Le corridor routier de Lomé-Ouagadougou financé par la Banque africaine de développement améliore les échanges sous-régionaux

Author:
AfDB
Publisher:
African Development Bank
Publication Date:
2 Mai 2020
Tags:
Burkina Faso, Togo, Industry and Infrastructure, Investment, Transport and Shipping

Le Projet de rénovation de routes et de facilitation du transport sur le corridor Lomé-Ouagadougou a amélioré le quotidien de millions de personnes vivant près de la frontière entre le Burkina Faso et le Togo. Avant l'investissement de 297 millions de dollars de la Banque, certaines parties de la route, longue de 975 kilomètres, étaient tellement dégradées qu'il fallait mettre deux fois le temps nécessaire pour arriver à destination. De leur côté, les commerçants près de la frontière avaient du mal à vendre leurs produits et les membres de leur famille étaient souvent inquiets lorsque leurs proches empruntaient cette route pour voyager. La réfection de cette route permet désormais un meilleur accès au marché, synonyme d'une augmentation du commerce. Les voyageurs reconnaissent également des temps de transport réduits. Les coûts d'exploitation des véhicules qui fréquentent le corridor ont nettement baissé. Les répercussions socio-économiques sont positives pour les Togolais. Le projet devrait bénéficier à environ deux millions de personnes, dont des jeunes de moins de 30 ans et à plus de 1,5 million de femmes dans les pays voisins. Il a également des impacts régionaux qui concernent des pays enclavés comme le Mali et le Niger.

Suivez AllAfrica

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.