Maroc: l’électricité, un atout pour l’agriculture

Author:
AfDB
Publisher:
African Development Bank
Publication Date:
2 Mai 2020
Tags:
Morocco, Agribusiness, Food and Agriculture, Investment, Water and Sanitation

Agriculteur, producteur d'olives, Ahmed Hassani, considère l'électricité comme son plus grand allié. Au cours des dernières décennies, le Maroc a fait des progrès considérables vers l'électrification de l'ensemble du pays. Ainsi, dans les zones rurales, le taux d'accès à l'électricité est passé de 18 % au milieu des années 1990 à près de 100 % actuellement, grâce au Programme national d'électrification rurale globale. L'électrification rurale a suscité de nouvelles opportunités pour les communautés à travers le Maroc. Elle a été un élément essentiel pour l'ouverture de nouvelles écoles, d'hôpitaux et de magasins - et ouvert la voie à de meilleures conditions de vie pour des millions de personnes. Hassani qui habite à une vingtaine de kilomètres de Marrakech a bénéficié de l'accès à l'électricité nécessaire pour alimenter son système d'irrigation. L'augmentation de la productivité agricole de près d'un tiers s'est traduite par une hausse des revenus. « L'électricité m'a encouragé à continuer, a dit M. Hassani. Sans elle, j'aurais abandonné. » Ce père de quatre enfants a hérité de ses parents une parcelle de terre autrefois improductive. Utilisant un mécanisme d'irrigation par système électrique, il a transformé son terrain en oliveraie et a vaincu l'équation de l'aridité du sol. En quelques années seulement, le champ est devenu verdoyant, et Hassani cultive maintenant aussi de l'orge. Le Programme national d'électrification rurale globale, qui a bénéficié d'un financement de 155 millions d'euros de la Banque africaine de développement, a permis de raccorder près de 12,8 millions de Marocains comme Hassani au réseau électrique national. L'accès à l'électricité est devenu un atout pour l'agriculture dans les zones rurales.

Suivez AllAfrica

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.