Le FPI non partant pour les locales en RCI

La réconciliation nationale en Côte d'Ivoire risque d'être compromise par les divergences politiques. Le FPI, principal parti d'opposition et formation politique de l'ex-président Laurent Gbagbo, vient d'annoncer sa décision de boycotter les prochaines élections locales prévues le 21 avril 2013.

Les élections locales prévues en avril prochain risque de se tenir sans la participation de parti de l'ex-président Laurent Gbagbo