17 opposants au pouvoir libérés et assignés à résidence en Angola

En Angola, la justice a ordonné ce mercredi 29 juin la libération conditionnelle de 17 opposants au pouvoir. Parmi eux, le rappeur Luaty Beirao. Arrêtés il y a un an, ils ont été condamnés en mars dernier à des peines de deux à huit ans de prison pour tentative de rébellion. En appel, le tribunal suprême de Luanda a décidé de les libérer et de les assigner à résidence. Pour eux, c'est une première victoire.



Jeunes accusés de tentative d'insurrection

Focus Sur