Procès ex-RSP au Burkina - Des peines de 15 et 10 ans de prison ferme

A l'issue de trois jours de plaidoiries dans le cadre du procès de militaires de l'ex-RSP relatif au projet d'attaque de la Maison d'Arrêt et de Correction des Armées (MACA), le verdict est tombé dans la nuit du mercredi 18 janvier 2017 au tribunal militaire de Ouagadougou. La plus lourde condamnation est de 15 ans de prison ferme.



Photo: fasozine

Le Régiment de sécurité présidentielle (RSP)

Focus Sur