Fin de la réunion tripartite par la signature de la "Déclaration de Tunis"

La réunion tripartite interministérielle (Algérie-Tunisie-Egypte) a été sanctionnée, lundi à Tunis, par la signature de la "Déclaration de Tunis" qui soutient le règlement politique inclusif en Libye et rejette toute solution militaire, selon des sources d'information.



Photo: RFI

Les ministres des Affaires étrangères tunisien Khemaies Jhinaoui (à droite), égyptien Sameh Shoukry (gauche) et le ministre algérien des Affaires maghrébines Abdelkader Messahel, lors d'une réunion sur la Libye à Tunis, le 19 février 2017.