Les étudiants tchadiens poursuivent leur mouvement de grève

Au Tchad, l'Union nationale des étudiants tchadiens décide de fermer les facultés de Ndjamena. Au lendemain de la condamnation par la justice de 72 étudiants à un mois de prison ferme pour avoir caillassé le cortège du ministre de l'Enseignement supérieur, leurs collègues ont décidé de ne pas se rendre en classe jusqu'à leur libération.



Photo: Wikimédia

Rue de Ndjamena au Tchad.