Les freins à l'accord d'Abou Dhabi signé entre Al-Sarraj et Haftar

L'accord d'Abou Dhabi signé mardi 2 mai entre le chef du gouvernement d'union nationale Fayez al-Sarraj et l'homme fort de l'est de la Libye Khalifa Haftar trace les grandes lignes qui sont capables de faire réconcilier les Libyens.



Photo: RFI

Un véhicule en feu après des affrontements entre l'armée libyenne et des combattants des Brigades de défense de Benghazi, à Ras Lanuf le 14 mars 2017.

  • Libye:   Une lueur d'espoir

    Cameroon Tribune, 4 Mai 2017

    La rencontre d'avant-hier entre le Premier ministre Fayez al Sarraj et le maréchal Khalifa Haftar relance la nécessité de trouver un compromis pour… Plus »

Focus Sur