Le Kenya va-t-il replonger dans la violence ?

L'opposant Raila Odinga affirme que des pirates informatiques ont "manipulé" le système de comptage des voix grâce aux codes d'accès d'un responsable informatique de la Commission électorale assassiné récemment. Des heurts ont éclaté dans le pays après la publication des résultats provisoires. 



Les jeunes barricadent la rue Juja à Mathare, le 9 août 2017 alors qu'ils manifestent contre les résultats présidentiels.