Sommet Cédéao - La Guinée-Bissau menacée de sanctions

 La non-implication de l'accord de sortie de crise signé à Conakry en octobre 2016 commence à agacer sérieusement le médiateur Alpha Condé et le président en exercice de la Cédéao, le Togolais Faure Gnassimbé. Un agacement qui s'est fait entendre à Abuja.



Photo: Facebook

José Mário Vaz, président de la Guinée-Bissau

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde