Attaque meurtrière de Boko Haram sur Maiduguri au Nigeria

Regain de violence dans l'extrême nord du Nigeria en ce week-end de Pâques. Vendredi soir, quatre jeunes filles kamikazes, âgées de 13 à 18 ans, ont attaqué un camp faisant deux morts. Et le dimanche 02 avril, en début de soirée, la ville de Maiduguri, qui accueille des dizaines de milliers de déplacés, a été visée par de présumés membres de Boko Haram.

 



Le groupe armé Boko Haram