1 Mars 2019
Content from our Premium Partner

African Development Bank (Abidjan)

AfricaSan5 - La Banque africaine de développement appelle à accélérer les programmes d'assainissement en Afrique

La Banque africaine de développement a appelé les partenaires internationaux du groupe de travail d'AfricaSan5 à renforcer leur soutien aux programmes d'assainissement en Afrique afin d'honorer la promesse qu'elle a faite au continent.

Dans le cadre d'un dialogue organisé avec des partenaires du développement (organisations internationales, gouvernements et ONG œuvrant dans le secteur de l'assainissement), le responsable du département de la gestion de l'eau et de l'assainissement au sein de la Banque, Oswald Chanda, a déclaré qu'« honorer les engagements de Ngor et les objectifs ambitieux en matière d'assainissement et d'hygiène dans le cadre du Programme mondial pour le développement ne peut devenir une réalité que si nous accélérons notre cadence de travail ».

La conférence AfricaSan5, réuni du 18 au 22 février derniers au Cap, en Afrique du Sud, avait pour thème : « Transformer l'assainissement en Afrique : accélérer les progrès vers les engagements de Ngor pour atteindre les objectifs du développement social ». La conférence était co-organisée par le Conseil des ministres africains chargés de l'eau (AMCOW).

La Déclaration de Ngor sur l'assainissement et l'hygiène, adoptée à la conférence AfricaSan4 en 2015, a défini des engagements clairs et réalisables pour garantir la dignité et l'équité en matière d'assainissement et d'hygiène en Afrique d'ici à 2030.

Selon des estimations des Nations unies, quelque 734 millions d'Africains n'ont pas accès à des infrastructures d'assainissement de base, ce qui représente 62 % de la population du continent. Oswald Chanda a pointé le fait que les niveaux de service étaient très inégaux entre zones rurales et zones urbaines. « Nous devons optimiser les ressources disponibles et assurer l'harmonisation de nos approches en tant que partenaires du développement afin d'accroître les possibilités offertes aux pays membres de la région et leur permettre d'utiliser au mieux les ressources existantes ainsi que de tirer parti des moyens de financement disponibles », a-t-il avancé. Il a ensuite détaillé les moyens que la Banque a prévu de mettre en œuvre pour atteindre ces objectifs.

Ces plans visent à mobiliser des ressources de divers donateurs -y compris des partenaires traditionnels du développement et le secteur privé- et à établir un premier ensemble de projets d'assainissement inclusif. La Banque africaine de développement entend créer des opportunités d'investissement et compte mobiliser des financements supplémentaires issus du secteur privé et d'autres donateurs. Elle appuiera des projets novateurs et catalyseurs pour attirer des fonds supplémentaires et permettre aux promoteurs de projets novateurs de dégager des fonds en leur faveur.

De leur côté, les partenaires du développement ont appelé à une mobilisation des ressources en matière d'assainissement et d'hygiène. Ils ont préconisé des dispositifs de cofinancement permettant de reconstituer des mécanismes de grande ampleur, tels que la Facilité africaine de l'eau, lancée par AMCOW, et l'Initiative de gestion de l'eau et de l'assainissement dans les zones rurales (« Rural Water Supply and Sanitation Initiative »), deux organismes hébergés par la Banque africaine de développement.

Enfin, la Banque a rendu hommage à Piers Cross, militant sud-africain qui a plaidé en faveur de l'eau et de l'assainissement pour les populations pauvres. La directrice de la Banque pour le développement de l'eau et de l'assainissement, Wambui Gichuri, a remis le prix « Lifetime Achievement Award » d'AfricaSan à la famille de Piers Cross. Ce prix honore la mémoire d'un militant parmi les plus actifs dans le monde dans ce domaine. « Piers [Cross] a été le professionnel parfait de l'eau et de l'assainissement. Il a également joué un rôle important dans la création du processus régional d'AfricaSan », a-t-elle déclaré.

Copyright © 2019 African Development Bank. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.