La JICA accorde une aide de 289 millions de dollars pour la lutte contre le Covid-19, dans une initiative avec la Banque africaine de développement

25 Février 2021
Content from our Premium Partner
African Development Bank (Abidjan)

L'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) a accordé un prêt de 30 milliards de yens japonais (289 millions de dollars américains) à l'Île Maurice pour soutenir les mesures prises face à la pandémie de Covid-19 et pour l'aider à reconstruire son économie.

L'accord de prêt signé le 24 février est un cofinancement entre la JICA et la Banque africaine de développement dans le cadre de l'Initiative commune de renforcement de l'assistance au secteur privé en Afrique (EPSA, en anglais) destinée à stimuler une croissance durable et inclusive induite par le secteur privé en Afrique. Cet accord de cofinancement permettra au gouvernement mauricien de contenir la pandémie, de garantir les conditions de vie de sa population et de renforcer la résilience de son économie.

Dans le cadre de l'EPSA 4, qui porte sur la période 2020-2022, une participation d'un montant total de 3,5 milliards de dollars américains est visée, chaque partenaire assurant un cofinancement d'un montant maximum de 1,75 milliard de dollars.

Le vice-président principal de la JICA, Toshiyuki Nakamura, a salué les efforts déployés par le gouvernement de Maurice pour surmonter les problèmes liés à la pandémie de Covid-19. Aussi, espère-t-il que « ce nouveau programme de cofinancement avec la Banque africaine de développement permettra d'apporter des moyens supplémentaires pour renforcer ces efforts. » Toshiyuki Nakamura a également fait part de sa profonde reconnaissance envers la Banque pour sa collaboration étroite et constante menée dans le cadre de l'EPSA.

En mai 2020, la Banque africaine de développement a approuvé le Programme d'appui budgétaire pour la riposte à la pandémie de Covid-19 de Maurice pour un montant de 188 millions d'euros au titre de la Facilité de réponse rapide au Covid-19 (CFR) destinée à aider ses États membres régionaux à atténuer l'impact de la pandémie.

Les mesures mises en place par Maurice pour contenir la pandémie ont eu des résultats positifs. Le 24 février, Maurice avait enregistré 610 cas de contamination au Covid-19, dont dix décès et 571 guérisons. Ces chiffres sont peu élevés en comparaison d'autres pays d'Afrique. En janvier 2021, Maurice est devenu l'un des rares pays d'Afrique à lancer un programme de vaccination contre le Covid-19.

Cependant, l'économie du pays a été durement touchée par les effets de la pandémie, qui ont eu un impact sur ses ressources économiques traditionnelles comme le tourisme, les investissements directs étrangers et les exportations. Selon les prévisions de la Banque africaine de développement, le PIB de l'Île Maurice devrait connaître, en 2020, une contraction de 15 %, sa pire performance économique depuis 1980 (contre une croissance de 3,9 % en 2019).

La directrice générale de la Banque africaine de développement pour l'Afrique australe, Leila Mokaddem, s'est félicitée du partenariat entre la Banque et la JICA et a souligné la coordination réussie entre les deux parties lors de l'élaboration du programme d'aide à Maurice. Leila Mokaddem a salué le gouvernement mauricien pour sa gestion des impacts socio-économiques de la pandémie et pour la préparation du pays à la reprise économique.

Contact:

Emeka Anuforo I Département de la communication et des relations extérieures I Banque africaine de développement IE-mail : e.anuforo@afdb.org

Contact technique :

Akiko Ida I directrice adjointe I Division Afrique III I Département pour l'Afrique de l'Agence japonaise de coopération internationale I E-mail : Ida.Akiko@jica.go.jp

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.