Forum sur l'investissement en Afrique 2021 - Plusieurs milliards de dollars supplémentaires en nouveaux investissements attendus pour le continent

La troisième édition des Journées du marché du Forum pour l'investissement en Afrique aura lieu à Abidjan, en Côte d'Ivoire, du 1er au 3 décembre, dans un format hybride.
21 Novembre 2021
Content from our Premium Partner
African Development Bank (Abidjan)
communiqué de presse

Les " Journées du marché " de l'édition 2021 du Forum sur l'investissement en Afrique, l'une des initiatives phares de la Banque africaine de développement, devraient attirer des milliards de dollars d'investissements pour des projets de développement stratégiques sur le continent. Le forum annuel est devenu un cadre privilégié au sein duquel la Banque réussit à attirer des investissements essentiels pour répondre aux besoins du continent, notamment en matière d'infrastructures, d'agriculture et de systèmes de santé, en particulier au moment où l'Afrique tente de se remettre des effets de la pandémie de Covid-19.

Le succès croissant du Forum sur l'investissement en Afrique va dans le sens de l'exhortation faite aux investisseurs par le président de la Banque africaine de développement, M. Akinwumi A. Adesina, qui a déclaré que l'Afrique devait être considérée aujourd'hui comme la frontière mondiale de l'investissement.

La troisième édition des Journées du marché du Forum pour l'investissement en Afrique aura lieu à Abidjan, en Côte d'Ivoire, du 1er au 3 décembre, dans un format hybride. Une hausse de la demande d'investissement est prévue : en effet, les Journées du marché n'ont pas eu lieu en 2020 en raison de la pandémie. L'édition 2021 aura pour toile de fond la persistance de la pandémie, ainsi que les négociations sur le climat récemment conclues à la COP26 à Glasgow. Ces deux événements ont souligné l'urgence de transformer les défis de l'Afrique en opportunités d'investissement.

En outre, un consensus croissant se dégage autour de l'idée que le secteur privé sera indispensable pour donner l'ampleur et la rapidité nécessaires à l'élimination urgente des goulets d'étranglement dans de nombreux secteurs.

Les Journées du marché 2021 comprendront des sessions dans le style d'un conseil d'administration, uniques en leur genre, au cours desquelles des développeurs de projets et des investisseurs -- y compris des fonds de pension, des fonds souverains et des sociétés de capital-investissement -- examineront des projets, notamment dans les secteurs des soins de santé, de l'énergie et du climat, de l'agroalimentaire, des TIC et des télécommunications

L'équipe du Forum sur l'investissement en Afrique de la Banque africaine de développement a donné un aperçu de plusieurs transactions potentielles lors de tables rondes d'investisseurs organisées virtuellement en septembre, octobre et novembre. L'équipe du Forum pour l'investissement en Afrique de la Banque africaine de développement a présenté en avant-première plusieurs opérations susceptibles d'être réalisées dans les salles de réunion lors de tables rondes d'investisseurs organisées virtuellement en septembre, octobre et novembre. Les Journées du marché 2021 présenteront ces investissements. L'un d'eux est un investissement potentiel dans la construction d'une usine de production de vaccins homologuée par l'Organisation mondiale de la santé en Afrique de l'Est, pour un montant de 45 millions de dollars. L'usine sera capable de produire trois types de vaccins de manière routinière, dont un pour le Covid-19

Une autre opération -- dans le secteur de l'agro-industrie -- concerne le développement d'une entreprise de production et de conditionnement de lait en Afrique australe. Les promoteurs du projet ont conclu un contrat de vente de la production de lait avec une grande entreprise internationale du secteur de l'alimentation et des boissons. L'opération, évaluée à 50,2 millions de dollars, présente une valeur stratégique pour le gouvernement hôte en matière de création d'emplois et de développement des compétences.

Les sessions de conseil d'administration, au cours desquelles les accords seront conclus, présenteront également des projets dirigés par des femmes et représentatifs des industries créatives africaines.

Au cours des trois jours que durera l'événement, des sessions plénières seront également organisées pour discuter de la manière de mobiliser les financements institutionnels, du rôle des innovations de rupture telles que les technologies financières et les cryptomonnaies, et de la valeur des femmes en tant que championnes de l'investissement.

Les Journées du marché 2021 reviendront sur les réalisations et les faits marquants de la deuxième édition, qui s'est tenue à Johannesburg en 2019. À l'époque, cinquante-sept transactions d'une valeur d'environ 68 milliards de dollars ont été examinées, dont un projet stratégique de développement du gaz naturel liquéfié au Mozambique, qui représente le plus grand investissement étranger direct d'Afrique.

La journée de clôture du forum dévoilera les résultats des Journées du marché 2021. Le mécanisme de suivi des transactions du Forum sur l'investissement en Afrique permet de suivre l'évolution des engagements pris par les investisseurs au cours du forum et de déterminer la voie à suivre pour les concrétiser.

La Banque africaine de développement a lancé le Forum sur l'investissement en Afrique en 2018 avec sept autres partenaires fondateurs, à savoir l'Africa 50, la Société financière africaine, la Banque africaine d'import-export, la Banque de développement de l'Afrique australe, la Banque de commerce et de développement, la Banque européenne d'investissement et la Banque islamique de développement.

Le Forum sur l'investissement en Afrique compte 118 transactions dans son pipeline, provenant des huit membres fondateurs, pour une valeur d'investissement de plus de 110 milliards de dollars.

Contact:

Olufemi Terry | Département de la communication et des relations extérieures | Banque africaine de développement | Courriel : o.terry@afdb.org

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.