La présidente éthiopienne Sahle-Work Zewde et le président du Groupe de la Banque africaine de développement Dr Akinwumi A. Adesina s'entretiennent sur les priorités de développement de l'Éthiopie

Décrivant la Banque africaine de développement comme le partenaire au développement privilégié de l’Éthiopie, la présidente Zewde a remercié la Banque pour son soutien indéfectible et son rôle dans le développement de l’Éthiopie.
16 Décembre 2021
Content from our Premium Partner
African Development Bank (Abidjan)

La présidente éthiopienne Sahle-Work Zewde s’est entretenue, jeudi à Abidjan, avec le président du Groupe de la Banque africaine de développement, Dr Akinwumi A. Adesina, lors de sa visite de travail en Côte d’Ivoire.

Les deux personnalités ont échangé au siège de la Banque sur les priorités actuelles et futures de l’Éthiopie en matière de développement.

Décrivant la Banque africaine de développement comme le partenaire au développement privilégié de l’Éthiopie, la présidente Zewde a remercié la Banque pour son soutien indéfectible et son rôle dans le développement de l’Éthiopie. « Dans de nombreux domaines - agriculture, transport, énergie, eau, et d’autres secteurs - le soutien que nous recevons de la Banque africaine de développement depuis de nombreuses années qui s’élève à plus d’un milliard de dollars, a été vital pour l’Éthiopie ».

Ces deux dernières années ont été difficiles pour les Éthiopiens, mais l’avenir s’annonce positif malgré les difficultés que traverse le pays, a-t-elle poursuivi. « Les parcs industriels ont apporté de l’espoir à de nombreux jeunes éthiopiens, particulièrement aux femmes », a souligné la présidente.

Louant le rôle des femmes dans le processus de développement, la présidente Zewde a déclaré qu’elle était intéressée par le projet d’emploi des jeunes et d’autonomisation des femmes promu par la Banque, le décrivant comme un projet important pour elle.

Saluant le partenariat avec le gouvernement éthiopien, le président du Groupe de la Banque africaine de développement a cité plusieurs initiatives financées par la Banque en Éthiopie, qui contribuent à la réalisation des priorités stratégiques de la Banque en Éthiopie, les « High 5 ». « Nous sommes fiers d’avoir soutenu l’autoroute entre Addis-Abeba et Nairobi. C’est un investissement d’un milliard de dollars qui permet à l’Éthiopie et au Kenya d’augmenter le commerce bilatéral de 400 %. »

Le président Adesina a cité d’autres projets en cours d’exécution, notamment un appui de 402 millions de dollars destiné au financement de diverses opérations, dont le Projet d’aménagement de la rivière urbaine Kebena à Addis-Abeba, et un projet institutionnel impliquant le secteur privé.

Dr Adesina a réaffirmé son soutien aux efforts déployés par l’Éthiopie pour lutter contre l’instabilité politique sur son territoire et dans l’ensemble de la Corne de l’Afrique. « Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour rallier le soutien autour de l’Éthiopie, a déclaré Dr Adesina. Nous sommes tous à vos côtés et prions pour que cette situation se résolve rapidement. »

La présidente Zewde a déclaré qu’après la guerre dévastatrice qu’a connue le pays, la relance et la reconstruction seront les principales priorités du gouvernement éthiopien. Elle a remercié le président Adesina de son assurance selon laquelle la Banque africaine de développement soutiendrait le pays dans sa quête inlassable de développement dès que les choses reviendraient à la normale.

En 2021, le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement a approuvé le financement d’une subvention de 27 millions de dollars pour améliorer la nutrition des enfants âgés de cinq ans au plus, assurer un meilleur accès aux services de santé et renforcer les connaissances et pratiques en matière d’hygiène.

La Banque africaine de développement a également apporté une subvention de 47 millions de dollars à l’Éthiopie destinée à soutenir les jeunes entrepreneurs du secteur agricole vivant près des parcs agro-industriels.

En juillet 2020, le Fonds africain de développement -le guichet concessionnel du Groupe de la Banque africaine de développement - a accordé une subvention de 165 millions de dollars pour soutenir la lutte contre le Covid-19 en Éthiopie. En 2021, l’Éthiopie a enregistré un taux de croissance économique de 6,3 %, contre 8,3 % en 2019 avant la crise du Covid-19. La Banque travaille en collaboration avec le gouvernement éthiopien pour renforcer les capacités opérationnelles de la Commission de l’Union africaine à Addis-Abeba.

L’Éthiopie consacre 58 % en moyenne de son budget à la lutte contre la pauvreté et l’amélioration de l’espérance de vie.

Le portefeuille actif de la Banque africaine de développement en Éthiopie comprend vingt projets pour un engagement de 1,6 milliard de dollars américains répartis dans plusieurs secteurs : transports, énergie, l’eau et assainissement.

 Contact: 

Olufemi Terry | Département de la communication et des relations extérieures | Banque africaine de développement | Courriel : o.terry@afdb.org (le lien envoie un courriel)

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.