Pillages et nouvelles violences xénophobes à Soweto en Afrique du Sud

Dans le township de Soweto, deux commerçants d'origines étrangères ont été tués mercredi 28 août par une foule en colère et plusieurs magasins ont été détruits. En cause, des produits périmés auraient été vendus depuis plusieurs semaines. Mais le malaise est plus profond. Les violences xénophobes sont récurrentes dans les townships du pays, sans réelle réponse des autorités.

Une route à Dobonville, Soweto, Johannesburg.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.