Nkurunziza de nouveau épinglé pour des violations des droits de l'homme

De graves violations des droits de l'homme, dont certaines sont constitutives de crimes contre l'humanité, ont continué à être commises au Burundi en 2017 et 2018, a affirmé mercredi la Commission d'enquête des Nations Unies sur le pays lors de la présentation de son dernier rapport à Genève.



Photo: Le Pays

Pierre Nkurunziza

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde