33 candidats, surtout d'opposition, invalidés au Gabon

Au Gabon, la campagne électorale pour les élections législatives et locales jumelées du 6 octobre prochain s'ouvre ce 25 septembre. Les candidats ont donc dix jours pour convaincre les électeurs. Cependant, plusieurs d'entre eux ne participeront pas au scrutin. Saisie dans le cadre du contentieux préélectoral, la Cour constitutionnelle a invalidé 33 candidatures, en majorité de l'opposition.

 



Photo: Gabonews

Libreville City Hall - hotel de ville de Libreville, siege de la mairie de la capitale gabonaise