Putsch de 2015 au Burkina - Léonce Koné nie faire partie des «putschistes

Dans le cadre du procès du coup d'Etat de septembre 2015, Léonce Koné, ex-deuxième vice-président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), le parti de Blaise Compaoré, est à la barre depuis mardi. Depuis plusieurs mois, les 84 accusés, dont les généraux Gilbert Diendéré, ex-bras droit de Blaise Compaoré et Djbrill Bassolé, ancien ministre des Affaires étrangères, sont entendus par la justice militaire. Ils sont accusés d'attentat à sûreté de l'Etat, meurtres, coups et blessures, trahison, etc.

 



Photo: Le Pays

Léonce Koné nie faire partie des «putschistes»

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde