Répression de la manifestation de l'opposition en Guinée

La marche organisée par l'opposition politique, hier 23 octobre, à Conakry, pour protester contre «la violation par le pouvoir d'un accord conclu en août » sur l'installation des élus locaux après le scrutin contesté du 4 février dernier, s'est soldée par de violents heurts par endroits, dans la capitale guinéenne.



Photo: Le Pays

Répression de la manifestation de l’opposition en Guinée