L'absence troublante du gouvernement burundais aux pourparlers d'Arusha

Le cinquième et dernier round des négociations interburundaises s'est ouvert mercredi 24 octobre à Arusha en Tanzanie. Mais le gouvernement a fait savoir qu'il serait absent, faisant valoir que le mois d'octobre était « un mois de deuil au Burundi ».



Photo: Rfi

Benjamin Mkapa, l'ex-président tanzanie, qui joue le rôle de médiateur dans la crise burundaise (image d'archives).