Le Burundi exige le départ du bureau onusien des droits de l'homme

Bujumbura avait déjà suspendu toute collaboration avec le Haut-Commissariat de l'ONU aux droits de l'homme depuis octobre 2016. Cette fois, le gouvernement burundais a demandé la fermeture de son bureau.

La Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Michelle Bachelet.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.