Le Burundi exige le départ du bureau onusien des droits de l'homme

Bujumbura avait déjà suspendu toute collaboration avec le Haut-Commissariat de l'ONU aux droits de l'homme depuis octobre 2016. Cette fois, le gouvernement burundais a demandé la fermeture de son bureau.

La Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Michelle Bachelet.