Polémique au Sénégal autour des candidats recalés pour la présidentielle

Au Sénégal, une vingtaine de candidats à la présidentielle sur vingt-sept a été recalée par le Conseil constitutionnel au contrôle des parrainages. Doublons, invalidités, électeurs inexistants : ce sont les différents motifs de rejet.

Photo: Sudonline

Siège du Conseil constitutionnel

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde