Une quinzaine d'arrestations suite au massacre de Yumbi en RDC

Que s'est-il passé à Yumbi dans la nuit du dimanche 16 au lundi 17 décembre 2018 ? La justice militaire veut répondre à cette question. Elle veut aller plus loin. Les responsables doivent être identifiés et punis. L'enquête menée à conduit à des arrestations dans cette cité où plusieurs centaines de personnes ont été tuées dans des affrontements apparemment inter-communautaires, ce qui a conduit à l'annulation de l'élection présidentielle et au report des autres scrutins. Les suspects ont été acheminés à Kinshasa.

 

Photo: MONUSCO

Le général Bernard Commins (au centre), Commandant adjoint de la force de la MONUSCO, à Yumbi, dans l'ouest de la RDC, où des affrontements meurtriers ont eu lieu en décembre. (archive)

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde