Nouvelle vague de violence dans les régions anglophones du Cameroun

L'hôpital de Kumba, dans le Sud-Ouest anglophone, a été incendié par des hommes armés et les indépendantistes ont imposé dix jours de villes mortes dans la région.

 

Bâtiment endommagé faisant partie de l'hôpital de district incendié à Kumba