La Céni de la RDC rejette les accusations de corruption de Washington

Réagissant aux sanctions du Département d'Etat des Etats-Unis infligées à certains officiels congolais, du reste accusés de corruption, la CENI, dans son communiqué de presse rendu public le samedi 23 février 2019, rejette toutes les allégations de corruption et/ou des violations de Droits de l'Homme, d'abus ou d'atteinte à la démocratie portées sur ses membres.

 

La Céni rejette les accusations de corruption de Washington