Polémique autour de la neutralisation de 146 terroristes au Burkina Faso

S'il y a un sujet qui continue d'alimenter les débats, c'est bien l'opération militaire qui a conduit à la neutralisation de 146 présumés terroristes à Kain, Banh et Bomboro, dans la région du Sahel. C'était courant février dernier. En effet, pendant que les uns félicitent les Forces de défense et de sécurité (FDS) pour cette opération de salubrité publique, d'autres les clouent au pilori, allant jusqu'à les accuser « d'exécutions extrajudiciaires » de personnes innocentes.

 

Des militaires burkinabés participent à un exercice d'entraînement en 2017 au Burkina Faso.