25 ans après le génocide rwandais, le recueillement

Le Rwanda a entamé 100 jours de deuil national en souvenir aux victimes du génocide de 1994. Un quart de siècle après, le pays se souvient de la page la plus sombre de son histoire.

 

Photo: Sidwaya

Le président rwandais, Paul Kagame, et son épouse, en compagnie de Moussa Fakir Mahamat, le président de la Commission de l’Union africaine, et du président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, ont rallumé en milieu de matinée d’hier dimanche, la flamme du souvenir. Cette flamme du souvenir restera allumée pendant 100 jours au Rwanda, correspondant à la durée du génocide.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde