Content from our Premium Partner

Open Society Initiative for West Africa (Dakar)

Processus électoraux - Leçons du Nigeria et du Sénégal

Au Nigéria, la moitié des électeurs inscrits était âgée de 18 à 35 ans, mais les principaux candidats à la présidence avaient plus de 70 ans. Les jeunes qui représentaient 51 % des électeurs inscrits dans le pays ont exprimé leur profonde déception face aux choix qui s'offraient à eux. Au Sénégal, 70% de la population votante a moins de 40 ans, la moyenne d'âge étant de 19 ans. La déception a été la même.

Photo: Osiwa

Jeune votant.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.