Content from our Premium Partner

Open Society Initiative for West Africa (Dakar)

Processus électoraux - Leçons du Nigeria et du Sénégal

Au Nigéria, la moitié des électeurs inscrits était âgée de 18 à 35 ans, mais les principaux candidats à la présidence avaient plus de 70 ans. Les jeunes qui représentaient 51 % des électeurs inscrits dans le pays ont exprimé leur profonde déception face aux choix qui s'offraient à eux. Au Sénégal, 70% de la population votante a moins de 40 ans, la moyenne d'âge étant de 19 ans. La déception a été la même.

Photo: Osiwa

Jeune votant.