Le retour toujours en suspens de Riek Machar à Juba

Au Soudan du Sud, on s'approche de la date fatidique du 12 mai. Ce jour-là, selon l'accord de paix signé en septembre devant mettre fin à la guerre civile, Riek Machar doit rentrer au pays pour devenir premier vice-président.

(Photo d'archives) - Les combats entre les forces loyales au président Salva Kiir et le vice-président Riek Machar, le vice-président du Soudan du Sud, ont fait au moins 300 morts, jusqu'à ce jour

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde