La fistule obstétricale est une violation des droits humains de la femme

«La fistule obstétricale est une violation des droits humains, finissons-en maintenant», est le thème choisi pour cette année à l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination des fistules obstétricales célébrée le 23 mai de chaque année.

Le Ministère de la Santé publique, celui du genre, enfant et famille, l'UNFPA et d'autres partenaires ont festoyé avec les femmes qui souffrent ou qui ont été guéries de cette maladie.

Sunge a subi des complications lors de son accouchement. Elle a pu accéder à des soins vitaux de qualité dans l’un des établissement de santé récemment rénovés et équipés de la région de Simiyu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.