La justice française valide l'extradition du burkinabé François Compaoré

La décision a été prise, le 4 juin, par la Cour de cassation, la plus haute juridiction judiciaire française, qui a rejeté le pourvoi du frère cadet de Blaise Compaoré, ex-président chassé par une insurrection populaire en 2014, après 27 ans de pouvoir.

 

Photo: RFI

Blaise Compaoré, chef de l'Etat burkinabè.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde