Un journaliste arrêté et un groupe de média suspendu en Algérie

Sofiane Merakchi, journaliste correspondant pour la chaîne libanaise Al-Mayadeen à Alger, a été arrêté le 22 septembre par la gendarmerie lors d'une perquisition au sein des locaux du média. Il serait soupçonné de louer, sans autorisation, ses équipements à d'autres chaînes de télévision pour des diffusions en direct. Il aurait également été arrêté pour "incitation à attroupement", après avoir diffusé des images des importants mouvements sociaux qui ont secoué la capitale.

Photo: APS

Le chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah, a convoqué dimanche le corps électoral pour l'élection présidentielle dont la date a été fixée pour le 12 décembre 2019.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Suivez AllAfrica

  • Devenez un fan sur Facebook
  • Suivez AllAfrica sur Twitter
  • Suivez AllAfrica sur Newsstand
  • Suivez AllAfrica sur Linkedin
  • Inscrivez-vous gratuitement à notre bulletin d'information
  • Fils RSS d'AllAfrica

A La Une: Algérie

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.