Besoins non satisfaits en planification familiale préoccupent en Afrique

Les besoins non satisfaits en planification familiale sont encore énormes en Afrique de l'Ouest et du Centre. Malgré les efforts consentis et les réalisations non négligeables, ces besoins se situent encore autour de 24%, selon Le Fonds des Nations Unies pour la Population (Fnuap). Un état de fait qui nécessite l'invite des pays de la région à mettre fin à cette situation avec des indications de bonne pratique à suivre.

Photo: FP2020

Un nouveau rapport majeur sur la planification familiale a été publié.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.