Macron et le président libyen al-Sissi appellent «à la plus grande retenue»

Emmanuel Macron a évoqué le risque d'escalade militaire en Libye par téléphone avec le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi. La Turquie envisage une intervention militaire directe en soutien au Gouvernement d'union national de Fayez-al-Sarraj alors que la Russie continue de soutenir les forces du Maréchal Haftar, l'homme fort de l'est libyen.

Le président Emmanuel Macron à gauche et son homologue égyptien, Al Sissi

Focus Sur

Suivez AllAfrica

  • Suivez AllAfrica sur Facebook
  • Suivez AllAfrica sur Twitter
  • Suivez AllAfrica sur Google Actualités
  • Suivez AllAfrica sur Linkedin
  • Inscrivez-vous gratuitement à notre bulletin d'information
  • Fils RSS d'AllAfrica
à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.