Les Guinéens partagés sur la réforme de la Constitution

Près de 7 millions de Guinéens sont appelés aux urnes ce dimanche 1er mars. Ils devront élire les députés afin de renouveler l'Assemblée nationale et approuver ou non un projet de nouvelle Constitution. Un projet qui, s'il est adopté, permettrait au président sortant Alpha Condé de briguer un troisième mandat lors de la présidentielle d'octobre.

Le Rassemblement du peuple de Guinée, le parti du président, continue de battre campagne jusqu'au 28 février.

Focus Sur

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.