Confinement - L'ONU alerte sur les violences faites aux femmes

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a lancé le 5 avril un appel mondial à protéger les femmes et jeunes filles « à la maison », durant cette période mondiale de confinement liée à la pandémie de Covid-19. « Ces dernières semaines, tandis que s'aggravaient les pressions économiques et sociales et que la peur s'installait, le monde a connu une horrible flambée de violence domestique », a déploré le chef de l'ONU.

Une femme avec sa petite fille au Wisdom Center à Juba, au Soudan du Sud, après avoir été battue par son mari.

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.