L'UNICEF se félicite de la criminalisation de l'excision au Soudan

L'UNICEF a salué la décision historique du gouvernement de transition au Soudan de criminaliser les mutilations génitales féminines et l'excision. L'amendement à l'article 141 du droit pénal a été approuvé par les conseils souverain et ministériel le 22 avril.

L'initiative Saleema, lancée en 2008 au Soudan, lutte contre l'excision.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.