Le chef de l'ONU demande une enquête sur les charniers en Libye

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a exprimé sa profonde consternation face à la découverte de fosses communes en Libye ces derniers jours, sur un territoire qui était récemment aux mains de l'Armée nationale libyenne (LNA), armée d'opposition dirigée par le général Khalifa Haftar.

Un enfant traverse les débris et les destructions du centre-ville de Benghazi, en Libye.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.