L'ONU s'inquiète d'une hausse des violations des droits humains au Mali

L'ONU a relevé 632 violations des droits humains entre avril et juin qui ont entraîné la mort de 323 personnes. Cela représente une hausse de 6% par rapport au trimestre précédent. Groupes armés, milices d'autodéfense, factions jihadistes, forces de sécurité... les responsables sont nombreux. 

Des Maliens écoutent des Casques bleus de la MINUSMA lors d'une réunion sur la justice et la réconciliation dans la région de Mopti (photo d'archives).

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.