Des populations confrontées à une insécurité alimentaire au Burkina Faso

Une action urgente et soutenue est nécessaire pour faire face à l'aggravation de l'insécurité alimentaire et nutritionnelle au Burkina Faso, estiment l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies, citant de nouvelles données alarmantes. On estime que quelque 3,3 millions de personnes sont confrontées à une insécurité alimentaire aiguë pendant la période de soudure actuelle, qui précède la récolte de septembre.

La FAO et le PAM collaborent afin de faire face aux crises au Burkina Faso en fournissant une aide alimentaire et un soutien aux moyens d’existence aux personnes déplacées et aux communautés hôtes.

Suivez AllAfrica

A La Une: Aliments et Agriculture

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.