44 000 cas de disparition enregistrés en Afrique

La Journée internationale des personnes disparues sera célébrée le 30 août. En Afrique, alors que près de 44 000 cas de disparition ont été enregistrés auprès du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), les restrictions mises en place pour freiner la propagation de la Covid-19 rendent plus difficiles encore les recherches de personnes disparues. Dans 45 % des cas, la personne recherchée était mineure au moment de sa disparition.

(Photo d'archives) - Des enfants courent après un promoteur de la santé MSF près du camp de transit de Pulka.

Suivez AllAfrica

A La Une: ONG et Société civile

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.