L'insécurité oblige des centaines de milliers de mozambicains à fuir

Le Programme alimentaire mondial (PAM) s'est inquiété, mardi, des conséquences de l'escalade du conflit et de la détérioration de la sécurité alimentaire à Cabo Delgado, au Mozambique. Dans cette région, plus de 300.000 personnes ont fui leurs foyers et leurs villages, abandonnant derrière elles leurs cultures et les laissant complètement dépendantes de l'aide humanitaire.

 

(archive) Le HCR commence à reloger les demandeurs d'asile mozambicains au Malawi.

Suivez AllAfrica

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.